On a les clés ! (mais quelle galère…)

Voilà, on a les clés !

On rentre de chez le notaire, on a tout signé, tout paraphé, tout payé. 6 mois de petites galères et d’imprévus mais quelle délivrance ! Honnêtement, je ne pensais pas que ce serait si compliqué. Du stress et des choses à gérer mais on aura appris pas mal de choses et on s’en sort pas si mal.

Que je vous résume un peu les étapes qui nous ont amené à ce jour merveilleux, et comment on a gagné quelques cheveux blancs.

Étape 1 : Offre et compromis

  • le 4 décembre 2017: on visite un appart à Victor Hugo. Bim bam boum, c’est le coup de cœur on le veut. Mais il y a pas mal de travaux, dont des rehausses de toit / création de lucarnes. Il nous faut un archi.
  • On contacte un archi pour faire une contre visite, j’y retourne avec lui le 7 /12/2017. Il nous propose des solutions pour aménager la mezzanine, mais n’a pas vraiment d’idée du coût.
  • Le 8 on dit à l’agent immobilier qu’on est intéressé, on donne nos garanties et notre apport éventuel, en demandant un délai le temps de chiffrer les travaux. Et on croise les doigts et les fesses pour que personne ne nous le pique…
  • En décembre, l’archi retourne le visiter sans nous prévenir. On l’apprendra par l’agent immobilier. On attend un devis qui n’arrive pas
  • Le 29 décembre, alors que je rentre de vacances de Noël en Alsace et que l’on a seulement 2 heures à passer à Toulouse avant de repartir à la montagne, l’archi nous appelle pour nous prévenir qu’il repasse à l’appartement avec un artisan à 17h30, si on veut être présents. Évidemment qu’on veut ! L’artisan est russe et ne parle pas français, c’est un peu compliqué. On commence à le sentir moyen notre archi.
  • Pendant les vacances, l’agent immobilier (super sympa) nous prévient qu’il a bloqué les visites pendant les vacances. Il sait qu’on est très intéressés et il préfère attendre une offre sérieuse.
  • On reçoit le devis des travaux le 2 janvier 2018 alors qu’on est en vacances à la montagne. Deux propositions qui rentrent dans  à peu près dans notre budget. C’est sur qu’on se lance, mais à quel prix? Le prix affiché est 219k€, on budgétise les travaux entre 30 et 40k. On en veut pas dépasser le prix au m² du quartier (4500€/m² environ). On fait une première offre à 210 k€, le 2 janvier 2018 à 18h16 très précisément.
  • L’agent nous rappelle, mais on a presque pas de réseau et internet marche par intermittence, ça passe mal, on est hyper stressés! 210 ça ne passe pas, la propriétaire veut bien faire un effort mais la c’est trop. On va réfléchir un peu.
  • Le 3 Janvier 2018 à 12h20, on renvoi une offre à 212k€. A 17h02, l’agent nous prévient qu’elle est acceptée ! On est en voiture pour rentrer à Toulouse, c’est la folie !

De retour de vacances, on ne peut malheureusement pas bloquer de date tout de suite pour la signature du compromis car :

  1. Nous n’avions pas encore les diagnostics. La propriétaire ne voulait pas les faire avant d’avoir une offre. Nous n’avons reçu les premiers diagnostics que le 26 janvier, car personne n’a pensé à nous dire qu’ils étaient prêt depuis le 9. C’est en appelant l’office notarial que nous nous sommes rendus compte que tous le monde les avait, sauf nous. En plus il manquait la partie énergétique que nous n’avons reçu qu’au 14 février. Ouf, il n’y avait rien d’alarmant !
  2. Le syndic a changé au 31 Décembre. De bénévole, il passe dans une agence, mais on ne sait pas encore laquelle. Une AG exceptionnelle est convoquée et le nouveau syndic est nommé le 14 février. Mais il manque des papiers pour notre dossier, donc nous devons attendre que le nouveau syndic fournisse les documents.

Finalement, on signe le compromis de vente le 16 Mars 2018. Ensuite, il y a les 11 jours de rétractation à respecter à réception des compromis envoyé chez nous par recommandé.

On a mis trois semaines à avoir les recommandés! Ce qui a décalé d’autant notre délai de rétractation. Déjà, ils ont été envoyé en retard par l’office, puis, à priori, la poste les à perdu. On a du appeler l’office toutes les semaines pour qu’on veuille bien nous les renvoyer, ça aurait du nous mettre la puce à l’oreille.

Étape 2 : Banque et Signature définitive

Entre temps, nous on est prêt. On est allé voir des banques. On connaît les taux et notre budget. On est paré. On compare les garanties, les assurances etc… et puis on se décide. Avec la nouvelle règle de domiciliation des revenus, je vais devoir changer de banque. Bon soit, pour un taux plus bas, je peux bien faire ça. On part sur 15 ans à 1,2%, c’est pas trop mal.  On veut signer vite pour avoir les clés le plus rapidement possible. Début mai ça serait bien.

Et là, on apprend que ça va pas être possible, il y a des délais à respecter. On ne savait pas, et on s’est pas vraiment renseigné. Mais personne ne nous a rien dit non plus avant. En effet :

  • Une fois que la banque est choisie il faut attendre de recevoir par courrier son offre de prêt. Ensuite il faut la renvoyer signée 11 jours après. Ni avant, ni après. Pas de ratures, pas d’erreurs, sinon il faut tout recommencer.
  •  Dès réception de l’offre, il faut prévenir le notaire. Pour bloquer la date de signature définitive, il  prend en compte les 11 jours de rétractation de la banque + 7 jours pour débloquer les fonds.

On reçoit l’offre de la banque le 3 Mai. J’appelle direct le notaire. On bloque la date du 24 Mai. La clerc doit prévenir la propriétaire et me confirmer par mail.

Le 9 Mai je n’ai toujours rien. Je renvoie un mail pour demander confirmation de la date. Pas de réponse. Entre temps, j’ai la propriétaire au téléphone pour organiser une visite de l’appart avec notre nouvelle archi. (On a changé, on a bien fait, elle est parfaite). Je lui parle de la signature. Elle ne savait pas, mais elle est disponible alors elle la note. Je trouve ça bizarre, j’appelle le notaire mais la clerc est en rendez-vous on me dit qu’elle va me rappeler dans la journée. Elle ne l’a pas fait. Je renvoie un mail le 15 mai pour demander confirmation, toujours rien. J’appelle le 18 Mai, on me dit qu’elle va me rappeler. C’est un vendredi, elle ne me rappelle pas. Le 24, c’est dans 6 jours.

Le 19 on a rendez-vous à la banque pour ouvrir mon nouveau compte courant et finaliser le compte joint. La banquière n’a pas eu de nouvelle de l’office notarial, elle nous dit que c’est bizarre. Pour une signature le jeudi 24 ça parait compliqué de débloquer les fonds si vite, puisque le lundi est férié. Surtout qu’on a de l’apport à leur verser également. On bout intérieurement, ça nous gâche un peu le long week-end.

Mardi matin (3 jours avant la signature donc), j’appelle l’office à l’ouverture. La clerc n’est pas disponible, ils me disent qu’elle va me rappeler. Cette fois c’en est trop. Je dis que non, que ça fait 2 semaines que j’essaie de l’avoir, que j’ai rendez-vous ce jeudi pour une signature définitive et que je n’ai pas de nouvelles. On me dit qu’il n’y a rien dans l’agenda pour un rendez-vous jeudi. J’hallucine.

Finalement on me la passe. Elle me dit qu’avec les semaines courtes et les jours fériés de mai ça faisait trop juste pour elle et que donc elle a annulé le rendez-vous. Tout simplement. Sans nous prévenir.

Le créneau n’est plus disponible et la prochaine date est au plus tôt mardi prochain. Je n’en reviens pas. Autant je mets un point d’honneur à toujours rester sympa et courtoise avec les gens et les opérateurs téléphoniques en particulier, autant la je n’en peux plus. Je lui dit que ce n’est pas normal, que ça fait 2 semaines que j’essaie de la joindre que je lui ai envoyé des mails restés sans réponse, que j’ai posé mon après-midi de congé. Que les semaines courtes ce n’est pas mon problème et qu’il nous faut les clés vendredi soir au plus tard parce que nos travaux démarrent ce week-end.

Et la, elle me demande « quels types de travaux? », comme si ça changeait quelque chose. Je lui explique que ce n’est pas le problème, que mon copain part en Allemagne 1 mois en juin et que c’est notre seul créneau pour avancer un peu avant que des artisans débarquent trouer le toit pour faire des lucarnes. Je ne lâche rien et elle fini par me caler un créneau le vendredi soir à 18h30. C’est surement en dehors de ses horaires de travail et ça ne va faire plaisir a personne mais on a une date !

Elle nous envoie le décompte final à payer, d’abord avec une erreur puis avec les bons montants en fin de journée. On fait le virement et on se sent un peu plus soulagé.

Mais ce n’est pas fini. Le jeudi soir à 17h30 elle nous rappelle nous prévenant que le notaire ne sera pas disponible le lendemain à 18h30 et qu’il faut donc décaler le rendez-vous. Elle nous propose 12h30. On dit OK, on va s’arranger, tout ce qu’on veut c’est en finir !

Bonus Étape 3 : ABF

Pour nos travaux, on voudrait installer des lucarnes sur la mezzanine et la salle de bain pour gagner des m² et surtout gagner en confort de vie. Pouvoir se tenir droit dans sa chambre, c’est quand même mieux. Et pour ça, vu que c’est en centre ville, dans un immeuble haussmannien et qu’on touche à la toiture, il nous faut l’accord des Architectes des Bâtiments de France ou ABF. C’est aussi pour ça qu’on a pris une architecte, pour monter le dossier.

Les ABF à Toulouse refusent de prendre rendez-vous pour discuter des projets car ils sont surbookés. Il faut donc leur envoyer directement un pré-projet, qu’ils valident ou non. Il est précisé, qu’ils répondent sous 1 mois.

Nous avons envoyé notre pré-projet le 6 avril. Le 24 avril, nous avons repris contact pour savoir où en était notre dossier. Réponse: il faut attendre le délai de réponse d’1 mois.

Le 8 Mai, soit plus d’un mois après la date d’envoi, nous avons recontacté les ABF pour savoir où en est notre dossier. A ce jour, nous n’avons toujours pas de réponse. On ne prévoit pas de commencer à toucher à la toiture tout de suite, mais on va finir par avoir besoin d’une réponse ! A suivre donc…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s